La Tunisie: Au cœur de L’IoT

feker-skandrani Actualités & Événements , , , , , , , , , , , , ,

Pendant les quelques dernières années, l’IoT « Internet des Objets » ou la technologie de machine à machine connait un essor dans le monde entier et plus précisément en Afrique et en Tunisie.

L’Internet des Objets pourrait avoir un impact incroyable sur la vie des africains qui selon Cisco « le marché vaudra environ 500 milliards de dollars américains au cours des 10 prochaines années ».

Dans un pays en développement comme la Tunisie, l’IoT révolutionnera tous les secteurs où les machines interpréteront les informations et traiteront les données en temps réel.

 

 

En tant que membre de la communauté tunisienne de la technologie, Ozone Connect était présent au lancement de la nouvelle plateforme M2M d’Ooredoo en partenariat avec Ericsson lors de l’ICT4ALL, le forum sur les nouvelles technologies, le machine-to-machine,l’adoption de l’IoT dans le pays et les obstacles auxquels sont confrontés l’industrie des objets connectés en Tunisie.

Le forum s’est porté sur la sécurité en Tunisie afin de mieux contrôler le territoire, la digitalisation des administrations pour une meilleure récolte et analyse en temps réel des données d’ici 2020.

Avec le déploiement de la 4G, il sera donc possible d’avoir des capteurs un peu partout même dans les zones rurales, grâce à la nouvelle solution M2M d’Ooredoo qui a lancé une plateforme sous forme de portail web capable de gérer, activer et tracer à distance des dizaines de millions d’objets connectés.

cc9emberify_iot_1

Bientôt, il sera tout à fait possible de contrôler toute la maison tout en étant au bureau par l’intermédiaire d’une interface ou tout simplement en utilisant votre voix grâce à une plateforme ou application pour gérer tout votre matériel qui permettrait de simplifier l’état actuel de l’automatisation.

L’IoT simplifierait la tâche des ménages et aiderait à mieux maîtriser leur environnement.

 

 

eolienne fleet  industrie

Omniprésents sur les marchés du M2M et l’IoT, on a identifié les principaux acteurs qui œuvrent pour le développement de la Tunisie et qui offrent une myriades de solutions machine-to-machine dont parmi elles NGI Maghreb qui offrent des solutions de géolocalisation GPS GPRS et Satellitaire et est spécialisée dans les Systèmes d’Information Géographique (SIG).

Le spécialiste de l’Internet des Objets, Chifco, est spécialisé dans les maisons connectées ainsi que le Geo-Tracking, quant à Oxia, elle opère dans les services bancaires et financiers, le secteur public et l’industrie.

Un marché très prometteur

Toutefois, le M2M s’est imposé aussi dans le secteur agroalimentaire comme par exemple « Khaled Bouchoucha » qui a déployé sa technologie à l’apiculture en mettant une carte électronique dans les ruches pour en surveiller les conditions en temps réel afin de bénéficier d’une amélioration de la productivité et de la qualité.

Le Geo-Tracking ou « l’ancêtre » du M2M s’est démocratisé en Tunisie depuis quelques années mais qui reste toutefois à l’état embryonnaire où les entreprises comme TFM, NGI Maghreb et GEO tracking développent des solutions M2M sécurisées de géolocalisation de suivi et de traçabilité pour les gestionnaires des opérations en suivant les itinéraires en temps réel et le terrain.

 

L’IoT dans l’industrie 

Ozone Connect, société experte dans les réseaux industriels en Tunisie et au Maghreb propose une multitude de produits et services des marques Sierra Wireless, Moxa et Racom.
Ozone Connect intervient dans plusieurs domaines d’applications notamment l’industrie (SCADA), l’énergie (Smart Grid et panneaux solaires intelligents), la monétique (terminaux sécurisés USSD et SMS), la surveillance industrielle, l’agriculture ainsi que le transport intelligent où la demande pour une connectivité sur la route est en croissante augmentation.

Le web 3.0 aura un impact valorisant sur toutes les industries y compris les banques, le transport, l’immobilier, l’énergie, la santé ainsi que la production et la nourriture.

L’IoT ne cesse de développer l’infrastructure, indispensable pour attirer des investissements, la digitalisation des entreprises avec « zéro papier », l’augmentation de la productivité en ces temps de crise afin de bâtir une meilleure Tunisie, une Tunisie plus Smart.

 

L’IoT est un champs qui n’a pas de limite

Tous les experts prédisent que l’IoT sera largement démocratisé d’ici 2020 et que les objets connectés seront un must have dont de nombreux secteurs et feront déjà partie intégrante dans notre quotidien vu le développement qui s’annonce fulgurant. Cela coïncide parfaitement avec la transition démocratique tunisienne tout autant culturelle et technologique qui est le squelette fondamental d’une économie forte et une société saine.

Pourquoi ne pas rêver d’avoir le WiFi dans les trains et bus, connaitre l’heure d’arrivée exacte, sa consommation électrique instantanée ou bien bénéficier de plateformes connectées pour émettre des appels d’urgence en cas d’accident ?

PARTAGER CET ARTICLE SUR...

Vous pourrez aimer...

Dessalement de l'eau de mer de Djerba

Ozone Connect: Acteur au projet de dessalement de l’eau de mer de Djerba

Le 2 mai 2018, le chef du gouvernement tunisien « Youssef Chehed » a inauguré la station de dessalement de l’eau de mer de Djerba. Ozone Connect […]

PARTAGER CET ARTICLE SUR...

Ozone Connect à la journée IIoT : INSAT Spring School

Mercredi 11 avril 2018, Ozone Connect a participé à l’événement «The industrial internet of things  (IIoT) : INSAT Spring School»,  une initiative organisée par l’institut national des sciences […]

PARTAGER CET ARTICLE SUR...

Ozone connect : Le distributeur n°1 des solutions Monnit en Tunisie, Maroc et Algérie

OZONE CONNECT annonce son partenariat avec la société MONNIT CORPORATION pour devenir le premier distributeur de ses solutions de capteurs sans fil, sur le marché tunisien, marocain et […]

PARTAGER CET ARTICLE SUR...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *