RTU ou PLC: Quel est le mieux pour votre application ?

abdelkader-el-fayedh Divers , , , , ,

 

 

RTU ou PLC : Lequel choisir ?

Bien que les « programmable logic controllers » (PLCs) soient devenus dominants dans l’industrie, il existe encore de nombreuses applications utilisant des « remote terminal units » (RTUs). Décider ce qui est bon pour votre usage est une discussion qui continue encore…

La question de savoir quand utiliser au mieux un RTU ou un PLC ne s’est pas évanouie avec la montée en puissance de PLC et du (PAC) « programmable automation controller ». 

La réponse la plus détaillée a expliqué qu’un RTU  est un dispositif électronique commandé  par un microprocesseur qui interface des objets dans le monde physique à un système de contrôle distribué ou SCADA en transmettant des données de télémétrie au système et/ou en modifiant l’état des objets connectés sur la base des messages de contrôle reçus. En revanche un PLC  est fondamentalement un ordinateur numérique utilisé pour l’automatisation des processus électromécanique (par exemple: les chaînes de montage dans les usines, les luminaires, les manèges etc…) en surveillant en permanence l’état des inputs (switches, capteurs, appareils intelligents, etc…) et prend des décisions sur la base d’un programme personnalisé pour contrôler l’état des outputs (contacteur,  lumière, moteur, etc…). En effet, en fonction des inputs et des outputs, un PLC peut stocker, traiter et communiquer des données d’exécution tels que la productivité de la machine ou la température de fonctionnement etc..

Étant donné que les fonctions des RTUs et des PLCs se chevauchent, les RTUs ont tendance à être davantage utilisées pour la télémétrie géographique étendue, tandis que les PLCs conviennent mieux au contrôle local.

Finalement, si vous avez besoin d’un contrôleur autonome avec la puissance de votre application, un PLC est probablement votre meilleur choix sachez qu’un certain niveau de compétences en programmation sera nécessaire. D’autre part, si vous avez besoin d’un périphérique pour contrôler plusieurs processus, sans intervention directe d’un contrôleur ou d’un maître, un RTU peut fournir de nombreuses fonctions de contrôle avancées, puisqu’il s’agit essentiellement d’une interface directe entre les capteurs de terrain, les actionneurs et une unité centrale.

 

PARTAGER CET ARTICLE SUR...

Vous pourrez aimer...

Infographie : 5 éléments pour votre orientation IoT industriel

Infographie : 5 éléments clés pour votre orientation IIoT

  PARTAGER CET ARTICLE SUR…

PARTAGER CET ARTICLE SUR...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *