“ L’industrie 4.0 est plus qu’un simple slogan tape-à-l’œil. C’est une confluence de tendances et de technologies permettant de changer la façon dont les choses sont faites.”

L’industrie 4.0 : L’avenir riche en perspectives

À l’échelle mondiale, les périodes de croissance et de stagnation de l’économie sont cyclyiques. Chaque croissance est issue d’une nouvelle révolution industrielle.

Nous en avons connu trois jusqu’à présent :

Industrie 1.0
1769

Première révolution

Industrie 1.0

Soutenue par la machine à vapeur de « James Watt »

Industrie 2.0
1880

Deuxième révolution

Industrie 2.0

Portée par l’énergie électrique et pétrolière

Industrie 3.0
1969

Troisième révolution

Industrie 3.0

Poussée par l’automatisation et les technologies informatiques 

Et depuis, notre modèle industriel a peu changé…

Pourtant les nouvelles technologies qui sont apparues, notamment Internet, restent un bouleversement majeur pour nos sociétés qui change notre manière de communiquer et de consommer..

Les progrès en microélectronique nous permettent aujourd’hui de miniaturiser tous les composants afin d’avoir des processus de plus en plus performants et moins coûteux. L’impression 3D rend aussi possible la réalisation des prototypes rapides ou de construire des pièces sur mesure.

La combinaison de toutes ces mini-révolutions dans le monde de l'industrie...

C'est exactement la nouvelle révolution industrielle !

Exemples d'application dans l'industrie 4.0

L’industrie 4.0 est un domaine plutôt vaste, implique un changement considérable dans les modes d’utilisation et comporte un énorme potentiel. En consèquence, les applications sont très variées.

L’intelligence supplémentaire fournie par les capteurs ainsi que par les algorithmes de contrôle, permet aux équipements de s’opérer automatiquement, ou bien à distance.

L’internet des objets (IoT), soit la connexion de tous les équipements, va générer beaucoup de données pour permettre d’afficher en temps réel les indicateurs de performance qui serviront par exemple, à prédire les défaillance à venir.

Un autre exemple est la réalité augmentée qui permet de créer un pont entre le monde numérique et le monde physique en combinant le potentiel inouï de la 3D, et l’intelligence offerte par l’internet des objets (IoT).

Découvrez aussi

Machine To Machine (M2M)
previous arrow
next arrow
Slider