“ Dans un monde où tout est communiquant, le M2M vient pour mettre un dialogue entre les machines.

La communication machine-to-machine (M2M) fait référence à la communication entre des ordinateurs, des processeurs intégrés, des capteurs intelligents, des actionneurs et des dispositifs mobiles avec ou sans intervention humaine.

 
M2M
architecture M2M

Architecture

  • Les dispositifs M2M répondent aux demandes de données contenues dans ceux-ci ou transmettent les données automatiquement.
  • les dispositifs M2M peuvent constituer un réseau de zone M2M, comme par exemple, un réseau personnel Bluetooth basé sur des capteurs corporels. Le gateway M2M assure l’interconnexion des dispositifs M2M et transfère les données collectées à partir de ceux-ci vers le réseau de communication.
  • Le réseau de communication sert d’infrastructure pour réaliser la communication entre le gateway M2M et l’application ou le serveur de l’utilisateur final.

A cet effet, un réseau cellulaire, des cartes SIM et des satellites de communication peuvent être utilisés dans la communication M2M.

Enfin, lorsque les données atteignent une application M2M, elles peuvent être analysées.

Quel est son fonctionnement ?

Lorsque les machines communiquent entre elles, elles le font ça avec un langage appelé «télémétrie» (Il s’agit des machines distantes et des capteurs recueillant et envoyant des données à un point central pour l’analyse, soit par des humains ou des ordinateurs). 

Faire fonctionner un système de communication de machine à machine est un processus de plusieurs étapes. Les principaux éléments impliqués sont les capteurs (généralement ceux qui peuvent envoyer des données par télémétrie sans fil), un réseau sans fil et un ordinateur connecté à Internet.

machine to machine communication

Cas d'utilisation : Le rôle du M2M
dans le traitement de l'eau en Tunisie

Prenons le cas de la facilitation du traitement de l’eau, les ingénieurs municipaux de Tunisie sont chargés de fournir de l’eau potable à la communauté. Ils doivent surveiller le processus de traitement et l’approvisionnement en eau potable.

Premièrement

les ingénieurs placeraient des capteurs dans des endroits stratégiques. Cela comprend l'installation de capteurs capables de détecter les contaminants à proximité ou autour de l'approvisionnement en eau brute, comme le Lac "Ichkeul" ou la rivière du "Medjerda"

Deuxièmement

Ces capteurs envoient des données en temps réel à un réseau sans fil connecté à Internet. Les ingénieurs surveillent ensuite ces données de diffusion entrantes en utilisant des ordinateurs avec des logiciels spécifiques.

Finalement

les ingénieurs peuvent surveiller l'écoulement de l'eau pour s'assurer que leur processus de traitement aboutit effectivement à une eau potable de haute qualité pour la communauté.


Exemples d'applications de communication M2M

E-Santé

  • Suivi et surveillance
  • Identification et authentification
  • Collecte de données
  • Détection

Environnement intelligent

  • Maisons intelligentes
  • Éclairage intelligent
  • Installations industrielles intelligentes
  • Environnement vert

Transport intelligent

  • Conduite assistée
  • billetterie électronique
  • Stationnement intelligent
  • Gestion de flotte

Service Publique

  • Surveillance à distance
  • Suivi personnel
  • Protection des infrastructures publiques

Découvrez aussi

Industrie 4.0
Smart Grid
previous arrow
next arrow
Slider